Notre ennemi le smog

 

Le smog est un mélange de polluants. Dans le monde actuel nous utilisons beaucoup de polluants.  Le smog n’est pas bon pour les poumons et peut provoquer des maladies. Au Chili, il y a beaucoup de smog, il y en a tellement que maintenant il y a un gros trou dans la couche d’ozone. Ceci peut affecter toute la planète. Le smog est le résultat de la condensation d' eau (le brouillard) avec les polluants, c'est une brume brunâtre,  qui limite la visibilité dans l’atmosphère.

Synonyme : Brouillard de pollution

Tout le monde veut que le smog cesse, il faut alors  aider à sauver notre planète !!!!!!!!!!!!!!

Ne le faites pas que pour les autres faites-le pour vous et pour sauver notre jolie planète terre !!!!!!!!!!!!!

Il existe d'autres énergies qui ne polluent pas comme le vent, l’eau, et la plus connu le soleil. 


Les personnes asthmatiques

 

L'astme est une maladie qui provoque un problème aux poumons. Les personnes ne peuvent pas respirer très bien  et quand elles courent elles doivent obligatoirement s’arrêter. Les personnes âgées  peuvent avoir un problème aux poumons  et aussi au cœur,  ceci provoque  des inflammations aux voies respiratoires.

 

Dans notre classe il y a 3 élèves asmathiques: Sebastián Maturana, Théophile  Amiard et Luca Querry.  Nous les avons interwieuvés :

 

Par quelle maladie changerais-tu ton asthme ?

Sebastián: par de la fièvre.

Théophile : moi aussi.

Luca : par une otite.

 

Quelles sont les effets du smog sur toi ?

Sebastián : C’est compliqué surtout quand je fais du EPS. Je me fatigue plus rapidement et ça m’empêche de respirer.

Théophile : C’est terrible! J’ai des difficultés à respirer et c’est embêtant.

 Lucas: J'ai des difficultés pour faire du vélo et pour moi c'est embêtant car j'adore faire du vélo.


Tu es le seul à avoir de l'asthme dans ta famille?

Sebastián: Ma soeur et moi.

Théophile: Moi seulement

Luca: Ma soeur et moi.

 

0 commentaires

Effet de serre et réchauffement climatique


Les élèves de 1ère du secondaire du lycée sont actuellement en train de construire une voiture sans pétrole. Ils pensent utiliser pour cela : l'énergie solaire, la turbine Tesla, etc. Ils construiront ensuite une maquette avec le combustible  choisi.

Ils cherchent aussi comment maintenir de l' eau chaude dans un objet pendant 26 heures et observent dans combien de temps l' eau se refroidie.


Nous avons interviewé Perrine Dellbury, professeure de SVT du Lycée. Elle nous a parlé de l' effet de Serre.

L'interview

Le réchauffement global est à cause des gaz des voitures et  à cause de cela on ne sait pas si on pourra continuer à vivre en utlisant du pétrole pour les voitures car le monde va continuer à se rechauffer chaque fois plus.

 

L'effet de serre est un phénomène naturel important pour la survie de la planète. Surtout, il permet d'avoir une température moyenne sur terre de 15° Celsius, contre -18°C si cet effet n'existait pas. Certains gaz contenus dans l'atmosphère terrestre absorbent une partie des rayonnements infrarouges émis par le sol. Les plus importants naturellement sont la vapeur d'eau, le dioxyde de carbone et le méthane.

 

L'énergie solaire qui parvient au sol réchauffe la Terre et se transforme en rayons infrarouges. Comme les vitres d'une serre - d'où le nom donné à ce mécanisme - des gaz présents dans l'atmosphère piègent une partie de ces rayons qui tendent à la réchauffer. Ainsi, sans effet de serre, la température moyenne sur la Terre serait de -18 °C et peu d'eau serait sous forme liquide. Cet effet a donc une influence bénéfique puisqu'il permet à notre planète d'avoir une température moyenne de 15° C.

 

Quel rapport entre effet de serre et réchauffement climatique ?

 

Le mécanisme d'effet de serre, en piégeant une partie des rayons infrarouges, permet à la terre d'avoir une température moyenne de 15°C et non de –18°C si celui-ci n'opérait pas. Cependant, depuis le début de l'ère industrielle, l'homme a rejeté dans l'atmosphère des gaz (gaz carbonique, méthane, oxydes d'azote, etc.) qui augmentent artificiellement l'effet de serre. Si cet ajout à l'effet de serre naturel est faible (environ +1 %), il amplifié par la vapeur d’eau et a ainsi contribué à l'augmentation de la température moyenne de notre planète d'environ 0,5°C observée dans la seconde moitié du vingtième siècle.

 

Quels sont les gaz participant à l'effet de serre ?

 

Les plus abondants naturellement sont la vapeur d'eau, le dioxyde de carbone et le méthane.

 

Est-on sûr que la planète se réchauffe ?

 

Oui, la planète se réchauffe; la température a augmenté de 0,5°C au cours du dernier siècle. Selon le rapport du GIEC (Groupe intergouvernemental sur les changements climatiques) publié en janvier 2001, intitulé "Changement climatique 2001 : impacts, adaptation et vulnérabilité", le réchauffement de la planète pourrait atteindre 1,4°C à 5,8°C au cours du siècle à venir.

 

Quelles sont les conséquences du réchauffement climatique ?

 

L'augmentation de la température. Les dernières années ont donné quelques aperçus des risques que ferait courir le changement climatique au continent européen : même s’il n’est généralement pas possible d’attribuer tel ou tel événement météorologique extrême (tempête, inondation, vague de chaleur…) au dérèglement climatique, les faits observés matérialisent fidèlement les résultats du GIEC.

 

Si l'effet de serre est un phénomène naturel, en quoi l'homme participe-t-il à l'augmentation de ce phénomène ?

 

En fait,les activités industrielles conduites par l'homme génèrent des quantités croissantes de "gaz à effet de serre". Des gaz qui, certes, permettent de produire l'effet de serre mais qui, en trop grandes quantités poussent la température globale à des niveaux artificiellement élevés qui altèrent le climat.

 

Qu'est-ce que le protocole de Kyoto ?

 

Ce protocole, signé en 1997, à Kyoto fixe des objectifs chiffrés de réduction des émissions de gaz à effet de serre afin de lutter contre le réchauffement climatique.

 


Propos recueillis par Mathilde Reyes, Sebastián Maturana, Paloma Aybar et Francisca Diaz